La reconnaissance au travail est depuis toujours une question cruciale pour l’entreprise et les salariés.
Comment reconnaître, c’est-à-dire identifier, évaluer et récompenser, les mérites de chacun ? Quels instruments utiliser ?
Ces interrogations revêtent aujourd’hui une acuité particulière.

Les entreprises sont confrontées à un environnement incertain et mouvant, et l’organisation du travail évolue constamment pour les ajuster aux évolutions des marchés. Le travail change également de nature ; il devient de plus en plus relationnel, cognitif et coopératif. De plus, il est plus exigeant et il faut s’adapter en permanence à de nouvelles organisations.
Les systèmes de valeurs évoluent aussi à grand pas : les personnes au travail veulent être reconnues pour ce qu’elles font et les efforts qu’elles déploient. Les inégalités deviennent plus sensibles et sont moins acceptées (entre hommes et femmes notamment). Comment évaluer le travail dans un contexte marqué par l’individualisme et la montée de nouvelles exigences de reconnaissance ?

Cet ouvrage vous propose de répondre à ces 10 questions :
1 La reconnaissance au travail, de quoi s’agit-il ?
2 Reconnaître l’importance du travail : comment s’y prendre ?
3 Quelles sont les limites d’une reconnaissance fondée sur les seuls résultats individuels ?
4 Quelles sont les sources de la reconnaissance ?
5 Et la qualité du dialogue sur la question ?
6 Comment reconnaître (par) le travail ?
7 Comment reconnaître (par) les savoirs ?
8 Comment reconnaître l’effort et les résultats ?
9 Quel rôle pour le manageur de proximité ?
10 L’entretien d’évaluation : quelle vocation ?

10 questions sur la reconnaissance au travail (20 pages) Collection Anact

S'abonner à la lettre électronique